Le RND lâche ses chiens

Posté par rcdbgayet le 20 septembre 2017

 

Me Djamel Benyoub, élu Apw à Bejaia, avocat et secrétaire national du RCD chargé des affaires juridiques, vient d’être victime d’un guet-apens dans l’enceinte du siège de la wilaya par l’élu du RND, en l’occurrence Hocine Kerrouche.

S’étant rendu à  la direction de la réglementation et des affaires générales (DRAG) pour s’enquérir des derniers délais de dépôt des listes, Me Benyoub en sortant, s’est vu confronté à un véritable complot digne des pires barbouzes des républiques bananières orchestré à son encontre par une sbire du parti d’Ouyahia car il drive la liste du RCD à l’APW et en représailles aux interventions des députés du Rassemblement à l’encontre du premier ministre à l’APN.

Le RND et ses missionnés ne sont pas à leurs premières provocations.

Avril 2009, Tayeb Zitouni élu du RND à l’Apc d’Alger-centre, accompagné par une horde de voyous s’était rendu au siège national du RCD pour saccager des caméras et caillasser l’intérieur;

En 2011, des « militants » du bébé-moustache, lâché en véritable meute s’étaient pris aux manifestants pacifiques;

Kerrouche Hocine qui n’en est pas à ses premières frasques, exclu du RCD en 2012 pour ses accointances plus que douteuses, n’en est pas à sa première incartade. Après s’être pris à M Rachid Saou, un autre élu du RCD dans la même assemblée en plein réunion de travail de commission le 03 mai 2016, où une plainte avait été déposée et classée sans suites,   le voici cette fois qu’il récidive avec une bestialité preuve de son aigreur maladive.

Me Benyoub s’en sort avec quelques blessures, un dépôt de plainte a été fait au niveau du commissariat du deuxième arrondissement.

Le RCD, ses femmes et ses hommes ne se tairont pas devant cette forfaiture et sauront répondre à ces agissements barbares d’un autre âge.

L’encadrement et le collectif militant de la wilaya assurent Me Benyoub de leur indéfectible solidarité et soutien.

 

 

Le Bureau Régional de Bgayet

Publié dans Actualité | Pas de Commentaire »

Assemblée Générale

Posté par rcdbgayet le 6 septembre 2017

 

Le bureau régional du RCD de Bgayet invite l’ensemble des membres des bureaux de sections, les membres du bureau régional, les membres du conseil national, les membres du conseil national de la « Jeunesse Libre », les membres du conseil national des « Femmes Démocrates », ainsi que les élus APC/APW à l’assemblée générale des cadres qui se tiendra le samedi 09 septembre 2017 à 13h 00, au siège du Bureau Régional sis à la rue Larbi Ben Mhidi (ex-piétonnière).

 

Ordre du jour :

1/ Préparation des élections locales
 2/ Divers.

 

Salutations militantes

 

Le Président du bureau régional

M. LABDOUCI

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

20 Aout 1956 : Déni et amalgames

Posté par rcdbgayet le 20 août 2017

NON ! Ce ne sera pas cette année que la date du 20 aout, ô combien symbolique sera réhabilitée par les gouvernants.

NON ! Ce ne sera pas cette année que l’affront du déni fait au congrès de la Soummam et à ses architectes sera levé.

Le chef de l’État entretenant sciemment l’amalgame, a, dans une déclaration lue en son nom et ce à partir de Tlemcen, fait toujours dans la confusion entre le 20 aout 1955 et le 20 aout 1956.

Certes, le 20 aout 1955 est aussi une date charnière dans le long parcours de notre révolution, mais pas plus qu’une autre grande bataille livrée en ces temps. A contrario, le congrès de la Soummam du 20 aout 1956, a,  bâti le socle organisationnel de l’Armée de Libération Nationale (ALN) et du déploiement et du fonctionnement du FLN historique, ce qui à court termes et grâce à Abane Ramdane, visionnaire et véritable architecte de la révolution, que l’Algérie a pu prétendre à son indépendance.

NON ! M. Bouteflika, la date du 20 aout 1956 est à nos yeux plus importante et ô combien plus avant-gardiste

Le wali de Bejaia, se déplaçant sur les lieux aux premières heures de la matinée, accompagné d’un cortège (en ces temps d’austérité) digne d’un roitelet d’une quelconque république bananière, n’a pas trouvé mieux que de fermer les portes du musée aux centaines de citoyens venus en pèlerinage en ce lieu pour qu’il puisse poser « sa » gerbe de fleurs sans être importuner par tous ces « badauds »

Au RCD, nous croyons fermement à l’instauration d’une République Algérienne Démocratique et Sociale et le seul moyen d’y arriver réside dans une transition démocratique incluant de facto la disparition de ce régime allergique à tout ce qui est vérité historique.

Au RCD, la plate-forme de la Soummam est un référent, un texte fondateur dont nous nous inspirons au quotidien, le dénaturer de la sorte, ne fait qu’exacerber notre combat pour un changement pacifique.

La peur du pouvoir de prendre acte et de se référer aux résolutions du congrès de la Soummam témoigne de son illégitimité et sa crainte justifiée d’une fin de règne éminente.

Les âmes de nos martyrs et les sacrifices consentis par notre peuple ne seront pas vains. Nous assumons cet héritage et au RCD nous lutterons jusqu’à l’aboutissement et à la concrétisation d’une Algérie démocratique et sociale.

Gloire à nos martyrs

Le Bureau Régional de Bejaia, le 20 aout 2017.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Le pari réussi des citoyens à Aokas

Posté par rcdbgayet le 29 juillet 2017

20375764_1907063646224996_4039749815923447374_n

 

La mobilisation citoyenne a triomphé aujourd’hui à Aokas dans la wilaya de Béjaïa contre l’obscurantisme nourri par le pouvoir et son administration,

 

Après l’interdiction musclée du dernier café littéraire, les citoyens des différentes régions du pays ont rejoint aujourd’hui Aokas pour soutenir et dire haut et fort que nul ne peut interdire un droit garanti par la constitution.

 

Des milliers ont marché livre dans la main et ont scandé des slogans appelant à la liberté d’expression et dénonçant tous types de répressions. Les citoyens, les représentants de partis politiques, les syndicalistes, les universitaires, main dans la main ont marché pour la liberté d’expression, pour l’Algérie de demain.

Le RCD présent en force sur le terrain par ses militants, ses cadres, ses élus et ses députés, a répondu à l’appel du collectif des citoyens d’Aokas quant à la marche et tient à saluer leur courage et leur engagement.

Le RCD se félicite de cette réussite et acquis pour la liberté et la culture, et assure que seule la volonté et la détermination citoyenne peut faire face à la provocation, intimidation et pratiques du pouvoir,

Le RCD appelle et insiste sur la solidarité agissante des militants et citoyens.

Seule la lutte paie.

 

Le président du bureau régional

Mohamed LABDOUCI

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Condoléances

Posté par rcdbgayet le 25 juillet 2017

La faucheuse a encore frappé !

Malek Bouda 20264729_1415974311823489_6263041467529417523_n 20374373_1495003553892418_8611606339292948210_n

Nous venons de perdre un militant au parcours exemplaire.

Malek Bouda, ancien délégué du mouvement citoyen, très actif

dans le mouvement associatif local, qui a démontré une

abnégation sans faille aux idéaux du RCD vient de nous quitter à

la fleur de l’âge. Je tiens en mon nom personnel et au nom du

Bureau régional du RCD de Bgayet ainsi que de celui du collectif

militant à présenter mes condoléances les plus attristées. Je tiens

à assurer sa famille biologique de notre sympathie et notre

indéfectible soutien.

 

Sgunfu di talwit Malek,

 

 

 

M.Labdouci, Président du bureau régional

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Les Députés du RCD Bgayet disent NON au Wali

Posté par rcdbgayet le 23 juillet 2017

20269780_1414228425331411_71935473_n

Les députés du RCD refusent de prendre part à la rencontre « wali de Béjaïa-députés » suite à la répression qui a suivi la conférence du café littéraire d’Aokas.

Le RCD a, déjà, condamné à travers le bureau régional de Bgayet la répression qu’ont subie les citoyens d’Aokas et leurs invités.

De nombreux blessés étaient à déplorer et dont certains souffrent encore.

 

Le RCD condamne énergiquement cet acte irresponsable des autorités et se tient aux côtés de ceux qui luttent, quotidiennement, sur les espaces publics, pour une expression libre et autonome de tous les acteurs, sociaux, culturels et politiques de notre région.

Ceux qui ont rencontré le Wali, aujourd’hui, ne peuvent être les interlocuteurs de ceux qui luttent, régulièrement, pour les libertés.

 

Les députés du RCD se démarquent de cette rencontre-alibi.

 

L’irresponsabilité des autorités, coupables, de la dérive d’Aokas, ne peut trouver réparation qu’à travers la condamnation des coupables.

 

M. LABDOUCI président du bureau régional du RCD de Béjaïa.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

La répression pour étouffer la voix de la culture.

Posté par rcdbgayet le 22 juillet 2017

 

 

Suite à la série d’interdiction des conférences organisées par le café littéraire d’Aokas, la société civile s’est mobilisée et a marché ce samedi à la ville balnéaire pour apporter son soutien et exiger le respect des libertés consacrées par la constitution.

La marche a drainé de nombreux citoyens de la région. Des universitaires, hommes de culture, députés, maires, élus locaux (APW et APC) ont tous tenus à exprimer, par leur présence, leurs colères contre les atteintes aux libertés. La marche qui a été suivi d’un rassemblement au centre culturel d’Aokas a fini dans un premier temps par imposer la tenue de la conférence en dépit de la présence des forces de l’ordre qui ont voulu l’empêcher.

Au moment où le conférencier Ramdane Achab poursuivait sa conférence sur l’édition du livre amazigh, un renfort des forces anti-émeute a fait une irruption violente dans la salle où se tenait la conférence, a saccagé le mobilier du centre culturel puis évacué la salle en insultant et matraquant les présents tout en blessant certains d’entre eux.

Cette intervention brutale et musclée a, comme il fallait s’y attendre, dégénéré en émeutes et a causé de nombreuses blessures parmi les citoyens présents.

Par ces agissements hors temps et à l’occasion du 55éme anniversaire de la fête de police algérienne, le pouvoir vient de nous prouver encore une fois que la violence est inscrite dans ses gênes.

Le Bureau régional du RCD de Bgayet tient à rendre hommage aux citoyennes et citoyens présents, pour leur mobilisation, leur vigilance, leur sens de responsabilité et leur engagement pour les libertés et la culture, seuls remparts contre l’obscurantisme voulu et programmé par les tenants du pouvoir en place, et tient à exprimer encore une fois sa solidarité avec le café littéraire d’Aokas.

Le Bureau régional du RCD de Bgayet dénonce énergiquement de pareils agissements et comportements émanant d’un corps « républicain » sensé assurer l’ordre et la sécurité et dénonce vigoureusement les pratiques de ce pouvoir en fin de règne, qui s’acharne et manœuvre contre toute expression citoyenne soucieuse du développement culturel, social et économique du pays, se tenant hors de ses circuits.

Le Bureau Régional du RCD de Bgayet invite l’ensemble des citoyens à une solidarité agissante pour faire gagner la cause de la culture.

 

 

Béjaïa le 22/07/2017

Le président du bureau régional

M LABDOUCI.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Invitation

Posté par rcdbgayet le 9 juillet 2017

                 Le bureau régional du RCD de Bgayet invite l’ensemble des membres des bureaux de sections, les membres du bureau régional, les membres du conseil national, les membres du conseil national de la « Jeunesse Libre », les membres du conseil national des « Femmes Démocrates », ainsi que les élus APC/APW à l’assemblée générale des cadres qui se tiendra le samedi 15 juillet 2017 à 10h 00, au siège du Bureau Régional sis à la rue Larbi Ben Mhidi (ex-piétonnière).

Ordre du jour :

1/ Situation Organique
2/ Les élections locales
3/ Divers.

 

Salutations militantes

Le Président du bureau régional

M. LABDOUCI

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

INVITATION

Posté par rcdbgayet le 2 juillet 2017

Les députés du RCD ont pris l’engagement d’ouvrir des permanences parlementaires dans leurs circonscriptions.

Après plus d’un mois de leur installation, une première permanence sera inaugurée le samedi, 8 juillet 2017 à 11 heures dans les locaux du siège du parti à Bejaia, rue Larbi BEN M’HIDI, ex:  piétonnière

Les députés du RCD seront toujours disponibles et aux côtés des citoyens. Ils seront des députés de proximité, à l’écoute de chacun. Ils souhaitent avoir un lien direct avec les citoyens pour une réussite collective.

Ils recevront les citoyens qui le souhaitent tous les samedis de 13h à 17h.

Merci de nous faire confiance.

Vous êtes cordialement invités à la cérémonie d’ouverture officielle de la permanence parlementaire.

 

Le Président du bureau régional

M. LABDOUCI

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

PREPARATION DE LA QUINZIEME SESSION DU CONSEIL NATIONAL

Posté par rcdbgayet le 22 juin 2017

 

         Les membres du Conseil National sont informés que la quinzième session du conseil national se tiendra le vendredi 30 Juin 2017 à 9h 00 au « Nadi El-Moudjahid », sis au Square Port Saïd, Alger.

 

ORDRE DU JOUR :

 

  • Situation politique générale ;
  • Situation organique ;
  • Divers.

 

            A ce titre, une réunion des membres du Conseil National de Bgayet aura lieu ce Vendredi 23 Juin à 11h 00 au siège du Bureau Régional.

 

Salutations Militantes 

 

 

Le Président du Bureau Régional

Mohamed LABDOUCI

L

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

12345...39
 

Retourvilliers |
Umpperigordvert |
Vivelafrancebleue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Burberryk
| Ameljerbi
| Kosmo